LA PEINTURE SUR VERRE

Saint Jean terrassant le Dragon

La peinture sur verre orne nos vitraux depuis le moyen-âge. Elle  utilise des pigments cuits au four à haute température (630°C). 

Les matériaux

L'heure du bain


Le verre : On utilise un verre transparent de couleur ou clair, soufflé ou étiré.

La grisaille : elle est constituée d'un pigment (oxyde métallique) et d'un fondant vitrifiable qui permet de la cuire à 630°.  La grisaille ne colore pas la lumière qui traverse le verre. Son rôle est de distribuer la lumière qui traverse le verre en modifiant son intensité.
Émaux, jaune d'argent : ils permettent de colorer un verre transparent et de disposer de plusieurs couleurs sur une même pièce de verre, en limitant ainsi l'utilisation du plomb. Ils colorent la lumière qui traverse le verre, contrairement à la grisaille. Ils sont généralement appliqués sur la face arrière de la pièce.



Pour en savoir plus